10 février 2007

De cape et d’épée

L’escrime médiévale me manque quelque peu, mais je savais en arrivant en Irlande que je n’aurais très certainement pas l’occasion de pratiquer. Et quand bien même, je me voyais mal emporter mon épée parmi mes bagages, dans l’avion !

Aussi le jour de la présentation des différents clubs and societies de DkIT, j’ai opté pour l’escrime sportive et le tir à l’arc, histoire de garder un parfum de moyen-âge… Et le moins que je puisse dire, c’est que je ne regrette pas mes choix. D’une part, je me débrouille plutôt bien, ce qui est toujours encourageant et motivant. D’autre part, l’ambiance au sein des deux clubs est formidable. J’ai tissé beaucoup de liens grâce à ces deux activités, parmi les étudiants irlandais comme parmi les Erasmus. Je ne manque jamais une séance, ni une compétition quand elle se présente. Je vais ainsi participer à mon premier tournoi de tir à l’arc samedi prochain. Mais avant cela, j’ai une compétition d’escrime demain !

Je n’ai combattu qu’une seule fois en tournoi jusque-là. C’était au mois de décembre. Nous débutions tous complètement, et notre fortune a été diverse au cours des poules. Deux victoires et quatre défaites en ce qui me concerne : 1‑5, 5‑2, 4‑5, 1‑5, 5‑2, 0‑5. En fait, j’ai battu mes camarades et j’ai perdu contre les autres… Le même scénario s’est produit lors des huitièmes et des quarts. Ayant gagné 15‑8 contre un autre membre du club, j’affrontais ensuite un adversaire plus expérimenté. Le score, 14‑15… Douloureux souvenir que ne manque pas de me rappeler Brian, un copain de l’escrime, à chaque fois : « One point! » Tu vas voir, toi, quand on va se retrouver sur Guild Wars

Anyway, j’ai hâte d’être à demain.

3 commentaires:

Andrea a dit…

Good luck fine lame!

Andrea a dit…

et on attend de pied ferme les échos et résultats de cette compet'^^

Albireo a dit…

Que dire, sinon que ce tournoi a été génial, de l'avis de tout le monde. L'ambiance était formidable, l'esprit de groupe est plus que jamais là. J'ai pris un départ difficile, perdant mon premier combat cinq à zéro, il est vrai face à un adversaire une classe au-dessus. Je me suis trop précipité dans le suivant, que j'ai gagné in extremis cinq touches à quatre. J'y suis allé plus calmement après, et ça s'est beaucoup mieux passé. Cinq à trois, puis cinq à deux contre Brian.

Je manque encore très clairement d'expérience. J'avais envisagé une tactique qui consistait à alterner les attaques et les défenses, mais elle a volé en éclats au premier combat. L'adrénaline monte tellement dans ces moments là qu'il ne reste plus que soi-même et son adversaire, et au diable la stratégie !

J'ai donc fini deuxième de ma poule, derrière mon premier et intouchable adversaire. Seul Chris a fait mieux que moi, avec autant de victoires mais une différence de touches de deux points supérieure. Lors du premier tour, manque de chance, je suis tombé contre Brian que je venais juste de combattre. Dieu que ce fut dur ! Brian n'avait gagné aucun match jusque-là, et je ne cessais d'essayer de le convaincre qu'il pouvait hausser son niveau et gagner. Il faut croire qu'il m'a entendu, puisque je ne l'ai battu que sur la plus petite des marges, quinze à quatorze ! Je vais pouvoir le chambrer à mon tour, et lui renvoyer les "one point" qu'il me sortait sans arrêt depuis ma défaite quinze à quatorze à Maynouth, en décembre !

Au deuxième tour, je suis tombé sur Chris. Entre nous s'est en quelque sorte joué le titre de meilleur sabreur du club, et c'est lui qui l'a emporté, à nouveau sur la plus petite des marges : quinze à quatorze ! La déception est vite passée, car j'ai tiré les leçons de ce tournoi, et ça va me permettre de progresser. Je suis plutôt bon en défense -- j'ai remonté quatre ou cinq points d'affilée contre Chris en restant constamment sur la défensive -- mais beaucoup moins efficace en attaque. Il faut que j'aille plus de l'avant et que je varie davantage mes coups.

Des photos et des vidéos ont été prises, j'espère pouvoir vous les faire partager bientôt. Chris a perdu le combat qui a suivi, contre un adversaire au-dessus du lot. Maintenant, place au prochain tournoi ! Ce sera par équipe, et les combats d'aujourd'hui vont servir à Marcos pour former l'équipe qui participera. Je pense que Chris et moi avons d'ores et déjà nos places et le brassard de capitaine pour Chris. Nous saurons demain qui nous accompagnera.