28 août 2006

Le bonheur

Le bonheur, c'est de rentrer du boulot un lundi matin à 7 h, en T-shirt, sous une pluie battante avec – quand même – un parapluie pour se protéger, de passer devant une boulangerie ouverte, d'acheter un/une croissant/pain au chocolat/torsade (remplacer par votre viennoiserie préférée), et de la déguster à peine sortie du four, moelleuse à souhait, bien à l'abri sous son parapluie…

La loose, c'est de rentrer du boulot un lundi matin à 7 h, en T-shirt, sous une pluie battante avec – quand même – un parapluie pour se protéger, de passer devant une boulangerie ouverte, et de s'apercevoir qu'on n'a pas de monnaie…

À votre avis, laquelle de ces deux situations est vécue ?

4 commentaires:

Albireo a dit…

Tss… bande de mauvaises langues ! Il s'agissait de la première. ^^ Par bonheur, Murphy avait d'autres chats à fouetter ce matin ! Mais cela m'a inspiré ces deux définitions que j'avais envie de vous faire partager. ^^

Elaurys Nathiel a dit…

J'avoue que tu m'as eue : j'ai cédé aux bonnes vieilles règles de la rhétorique qui veut que la dernière solution présentée soit toujours celle donnée pour juste. L'humour est un détournement des codes, c'est une autre bonne vieille règle du genre à laquelle j'aurais dû me fier ;p

BiZzz,
Ry, qui aime les pains au chocolat ou les croissants aux amandes ! ^______^

Andrea a dit…

Vive les financiers et c'est mon derniet mot (vous ne m'entendrez jamais dire cette phrase dans un autre contexte!)

Darkvosinh a dit…

De tout façon si ça avait été la seconde, ton message aurait été intitulé "La Loose" et pas "Le Bonheur".

CQFD. Eric Poirot à votre service ^^

Une chocolatine. Croustillante, avec les barres de chocolat tellement fondantes qu'elles en dégoulinent.

Et c'est encore plus le bonheur quand c'est partagé autour d'un petit feu de cheminée quand la neige tape aux carreaux...

Je m'y vois déjà ^^