03 janvier 2009

Deux-mille-neuf

À une époque lointaine, les années commençaient le premier avril, suivant ainsi — volontairement ou non, je l’ignore — le cycle naturel des saisons : printemps, été, automne… Aujourd’hui, c’est au début de l’hiver que les calendriers prennent une ride. Comme pour nous signifier que toute fin annonce un commencement ?

Bonne année à tous !

1 commentaire:

Elaurys Nathiel a dit…

Puisse 2009 te garder la santé et t'être, ce faisant, encore et toujours la source à la fois d'une puissante quiétude et d'une sereine force d'action. Nous te souhaitons mille projets et autant d'heureuses issues !

La d'Ry et son Âme.